Conseils pour renforcer votre cybersécurité

serrure CyberUniversity

Publié le : 06 novembre 20227 mins de lecture

Les petites comme les grandes entreprises sont aujourd’hui préoccupées par les cyberattaques. La principale raison à cela est l’évolution des technologies utilisées par les cybercriminels pour déployer des menaces de plus en plus difficiles à identifier et à éradiquer.

Si vous êtes à la tête d’une organisation, nous vous invitons à découvrir notre article où nous vous fournissons les informations essentielles à retenir pour renforcer votre cybersécurité.

Pourquoi la cybersécurité est-elle importante ?

L’économie française et européenne en générale perd des milliards d’euros à cause des cyberattaques. Elles constituent une menace pour les organisations de tous types et toutes tailles. Cependant, ce sont les PME qui subissent d’importantes séquelles. Elles sont les cibles de prédilection des cybercriminels, car elles détiennent les données dont ils ont besoin. En outre, elles n’ont pas le niveau de sécurité informatique leur permettant de protéger leur système interne d’une intrusion. Leur infrastructure numérique dédiée (stockage, accès et diffusion des informations) n’est pas suffisamment renforcée pour faire face à toute attaque de piratage et de vol de données.

De nombreux dirigeants et propriétaires de petites entreprises témoignent que leur structure en tant que PME est vulnérable à toute cyberattaque. De plus, ils n’ont pas de moyens et de temps suffisants pour mettre en place des solutions de cybersécurité.

Meilleures pratiques pour prévenir les cyberattaques

Voici quelques conseils à considérer pour renforcer votre cybersécurité.

1.  Formez vos employés

Les e-mails, les médias sociaux et l’accès à Internet des employés sont le plus souvent les voies par lesquelles les hackers violent les données des petites entreprises. Pour pallier ce problème, la solution évidente est une formation visant à les sensibiliser. De nombreux organismes proposent aux particuliers, professionnels et entreprises des formations spécifiques pour chaque besoin. CyberUniversity est l’un des leaders actuels. En effet, CyberUniversity est un acteur important de la cybersécurité et plusieurs entreprises de tous secteurs adhèrent à leur programme à destination des organisations.

Dans ces formations, les sujets concernent directement les points sensibles par lesquels cybercriminels opèrent leurs attaques :

          Identification et signalement des courriels d’hameçonnage

          Apprentissage des bonnes pratiques concernant l’usage d’Internet

          Renforcement des outils d’authentification comme l’amélioration des mots de passe, l’utilisation d’une authentification multifactorielle, etc.

          Protection des données et informations sensibles des clients et fournisseurs

2.  Sécurisez vos réseaux

La sécurisation de votre réseau est l’un des moyens permettant de limiter les intrusions dans votre système. Elle consiste à protéger la connexion de votre entreprise à Internet, notamment grâce à un cryptage des informations et à un pare-feu. Dans le cas d’un réseau Wi-Fi, assurez-vous de mettre en place une authentification solide. Si nécessaire, utilisez un réseau privé virtuel (VPN) pour leur permettre de se connecter à votre réseau en toute sécurité depuis l’extérieur du bureau.

3.  Installez un logiciel antivirus pour chaque appareil

Les employés sont en grande partie la cause des cyberattaques que subissent les entreprises. L’idéal dans ce cas est que vous équipiez chacun des appareils de vos collaborateurs d’un logiciel antivirus et antimalware. Veillez aussi à ce qu’il soit constamment à jour. Vous pouvez trouver un en ligne, car il existe de nombreux fournisseurs de solutions sur le Web.

Les éditeurs de logiciels antivirus et antimalware proposent des solutions variées répondant à tous les besoins. Ils fournissent aussi des correctifs et des mises à jour de la base de données virale de manière régulière. Cela permet d’améliorer l’efficacité et les fonctionnalités de leurs produits.

Par ailleurs, mettre à jour régulièrement vos antivirus et antimalwares peut ne pas suffire. En effet, les systèmes d’exploitation de votre parc informatique ainsi que les logiciels (navigateurs, suite office…) doivent également être à jour.

4.  Sécurisez, protégez et sauvegardez les données sensibles

Les données sensibles doivent bénéficier d’une sécurité optimale, car elles contiennent généralement les informations clients et fournisseurs. Pour ce faire, vous devez :

          Contrôler l’accès aux terminaux permettant d’y accéder

Toute personne non autorisée ne doit pas utiliser ou avoir accès à un ordinateur de l’entreprise. Les appareils mobiles (ordinateurs portables et tablettes) doivent être verrouillés par un identifiant utilisateur distinct et un mot de passe complexe. Ils doivent être également surveillés contre les vols en utilisant des caméras de surveillance professionnelles.

Tous les privilèges administratifs doivent être uniquement accordés au personnel informatique et aux employés clés dignes de confiance. Des audits sont obligatoires pour chaque terminal afin de vérifier que les accès des anciens employés ne soient plus autorisés, c’est-à-dire qu’ils doivent être supprimés.

          Effectuer des sauvegardes régulières des données

Il s’agit des données stockées sur les ordinateurs de l’entreprise. Elles peuvent avoir plusieurs formes (documents Word, des feuilles de calcul Excel, des bases de données, des fichiers sur les ressources humaines ou la finance de l’entreprise…). La meilleure solution pour les préserver d’une intrusion et d’un vol est d’utiliser le stockage sur le cloud d’un fournisseur réputé.

          Vérifier régulièrement les accès aux données

Étant donné que vous allez utiliser le stockage en nuage, l’accès aux hébergeurs tels que Google Drive, Dropbox ou encore Microsoft Services nécessite de nommer un ou plusieurs administrateurs. Ces derniers sont les seuls qui accordent les autorisations aux utilisateurs (vos employés). Par conséquent, demandez-leur de ne donner l’accès qu’à un certain nombre d’informations, notamment celles dont ils ont besoin.

Plan du site