Mise en conformité RGPD : guide pratique

RGPD

Publié le : 26 juillet 20226 mins de lecture

Le RGPD qui peut être développé par Règlement Général sur la Protection des Données, est comme son nom l’indique, un règlement dont doivent se conformer toutes entreprises ou entités traitant des données personnelles. Ces règlements sont établis notamment sur le territoire de l’Union Européenne. Et elle nécessite une mise en conformité qu’on va voir un peu plus en détail.

 

Qu’est-ce que la mise en conformité RGPD ?

La mise en conformité RGPD est le fait de se conformer aux règles qui régissent la protection des données personnelles que possèdent une entité ou une entreprise. Cela peut être des données numériques ou encore des données sur des papiers physiques. On peut parler par exemple des contacts ou des adresses des personnes qui passent des commandes de produits ou marchandises en ligne. Ou encore, des informations que la personne donne lorsqu’elle écrit une facture. Il faut savoir que les informations d’une entreprise ne sont pas considérées comme des données personnelles. Le rôle de la mise en conformité RGPD dans ce contexte est de faire en sorte que les données personnelles de chaque personne soient bien protégée et ne soient pas utilisée illégalement. Comme il s’agit de données personnelles, ils peuvent être intime et si certaines informations sont mise à la disposition de n’importe qui, cela pourrait avoir un impact sur la sécurité de la personne. Par exemple, certaines personnes ne souhaitent pas que leurs adresses soient exposées au grand jour parce que cela pourrait inciter un cambriolage ou encore qu’elles ne souhaitent pas qu’on prenne les informations concernant sa famille pour la protéger. Et encore, des fois, certaines données concernent des personnes susceptibles auxquelles les informations les concernant ne devraient pas du tout être répertorié. Comme les personnalités connues ou encore les personnalités politiques.

 

Quelles sont les étapes à suivre pour une mise en conformité RGPD ?

 Pour la mise en conformité au Règlement Général sur la Protection des Données, il y a des étapes rgpd à suivre bien évidemment. Déjà, il y a 4 bases très importantes qui doivent être suivies. Mais avant de s’avancer sur cela, il faut savoir que les données à traiter doivent être des données sous motifs de traitement objectives. C’est-à-dire, qu’on ne peut pas prendre toutes les données qu’on veut pour une analyse par exemple. Il faut que l’objectif de cette analyse soit bien défini et ainsi, on peut limiter les données ayant besoin d’être traités pour la sécurité de chaque personne concernée. En sachant que chaque personne a le droit de nier l’utilisation de ses données pour des analyses, des études ou autres traitements que ce soit. D’où, les principales étapes de la mise en conformité des données qui sont :

  1. 1. Mettre en place un registre qui constituera tous les traitements de données à effectuer
  2. 2. Faire le tri de toutes les données qui ont été collectées pour ne pas garder des données non-utilitaires et ainsi minimiser les risques de non-conformité
  3. 3. Informer les personnes concernées par l’utilisation de leurs données, et respecter leurs droits et leurs choix
  4. 4. Mettre en place un bon système pour sécuriser les données collectées

 

L’avantage d’être conforme à la RGPD et à l’utilisation d’un logiciel pour la mise en conformité.

 Être conforme à la RGPD, c’est comme être régis par une norme qui nécessite donc un bon suivi et des procédures strictes. L’utilisation d’un logiciel rgpd permet de faciliter la mise en conformité de la gestion des données et de leurs utilisations. En utilisant un logiciel spécifique, les processus seront plus simples à suivre, car ils seront automatisés et les données seront plus sécurisées. Une entreprise régie sous le Règlement Général sur la Protection des Données va permettre aux personnes qui donnent leurs informations d’avoir plus confiance et de ne pas craindre qu’on ait violé leurs droits sur l’utilisation des informations les concernant. Cette réglementation permet donc à l’entreprise de travailler en toute légalité et sans craindre d’abuser des informations concernant autrui. A savoir que dans la RGPD, il y a plusieurs documents à soumettre et qui pourront être directement généré par un logiciel rgpd. Ce qui va permettre de faciliter aux entreprises la déclaration rgpd. L’avantage au final, d’être conforme à la RGPD, mais aussi d’utiliser un logiciel spécifique pour cette réglementation, c’est que c’est plus simple, plus responsable et plus transparent. Ce qui fait que les clients, ainsi que les sources d’informations ont plus confiance. 

 

Plan du site